Isère : La voiture des policiers de la BAC prend feu sur l’autoroute durant une course-poursuite

Illustration. (MG White/shutterstock)

Le véhicule des policiers de la brigade anticriminalité (BAC) de Lyon s’est soudainement embrasée dans la nuit de dimanche à lundi, alors qu’ils tentaient de stopper un chauffard sur l’autoroute A43. Les policiers n’ont pas été blessés.

Tout a commencé par un refus d’obtempérer vers 03h30 dans les rues de Vénissieux, dans la nuit de dimanche à lundi. Les policiers de la BAC de Lyon étaient à bord de leur Ford Mondéo lorsqu’ils ont ordonné au conducteur d’une Renault Twingo de s’arrêter, mais ce dernier a refusé et a pris la fuite raconte Le Dauphiné.

Le chauffard est ensuite repéré sur l’autoroute A43, roulant à pleine vitesse en direction de Chambéry. Les policiers le suivent mais sont contraints de s’arrêter rapidement. Après avoir franchi le péage de Saint-Quentin-Fallavier (Isère), leur Mondéo a pris feu pour des raisons encore inconnues, au niveau du bloc moteur.

Le fonctionnaire au volant s’est placé sur la bande d’arrêt d’urgence. Les policiers ont récupéré leur matériel précipitamment et ont quitté leur véhicule. Les sapeurs-pompiers ont éteint l’incendie qui avait détruit la voiture. Il n’y a pas de blessé à déplorer. Le chauffard a quant à lui disparu.