🇫🇷 #Isère Il se fait happer par un train et meurt sur le coup en fuyant la police.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Le jeune homme de 19 ans était déjà connu pour de « multiples délits ». Il est décédé en fuyant la police municipale.

Mardi 21 novembre, une patrouille de la police municipale de Vienne a voulu procéder au contrôle routier du conducteur d’un quad non-immatriculé et qui circulait à grande vitesse.

Les policiers perdent sa trace… momentanément

Le pilote a refusé d’obtempérer aux injonctions des policiers et a pris la fuite, selon le Parquet de Vienne. Ce n’est que plus tard que les fonctionnaires de la police municipale ont retrouvé le quad stationné à proximité d’un groupe de jeunes gens. À la vue des agents, l’un d’eux a immédiatement récupéré les clés de l’engin et a pris la fuite en courant, relate 20minutes.

Course-poursuite à distance

Le Procureur de la République de Vienne, Jérôme Bourrier, affirme : « Il va être poursuivi par les policiers, plutôt à distance qu’à 5 mètres. C’est dans ce cadre que le jeune va partir sur les voies SNCF. Les policiers, a priori, vont alors interrompre la poursuite ». Selon le conducteur d’un train auditionné dans le cadre de l’enquête, celui-ci a vu « un jeune sur le bord de la voie, marchant seul, sans policier à proximité ». C’est à ce moment-là qu’il a traversé une voie ferrée alors qu’un train arrivait.

Mort percuté par un train

Le jeune homme âgé de 19 ans a été happé et percuté par le train. Des violences urbaines ont éclaté le soir même au sud de la ville, d’où le suspect était originaire. Les policiers et pompiers ont été attaqués avec des jets de pierres et de bouteilles. Des poubelles ont été incendiées, relate France Bleu. L’enquête a été confiée au commissariat local.

Actu17.