Isère : Un «go-fast» tombe en panne lors d’une course-poursuite, la police saisit 430 kg de cannabis


Illustration. (Shutterstock)

Équipés de brouilleurs d’ondes et de téléphones chiffrés, les malfaiteurs n’étaient pourtant pas des débutants. Une course-poursuite de 80 km a finalement eu raison d’eux.

C’est une opération de police à hauts risques qui s’est déroulée mardi, à l’initiative de l’antenne lyonnaise de l’Ofast, l’office anti-stupéfiants de la police judiciaire.

Les enquêteurs ont appris qu’un véhicule qu’ils avaient sous surveillance s’apprêtait à remonter du sud de l’Espagne dans la nuit de lundi à mardi, après avoir vraisemblablement récupéré de la marchandise en provenance du Maroc.

Des malfaiteurs étroitement surveillés

Une équipe de malfaiteurs lyonnais spécialisés dans les « go-fast » était surveillée de près depuis plusieurs semaines par les policiers. Ils avaient notamment découvert une Peugeot 3008 volée et faussement immatriculée, dans un box de la banlieue lyonnaise.

Les enquêteurs se doutaient qu’elle allait servir de sombres desseins. Et ce fût effectivement le cas.


Un important dispositif d’interception dans la Drôme

Des surveillances ont permis aux policiers de repérer un véhicule « ouvreur », qui précédait de plusieurs kilomètres la voiture « porteuse », en l’occurrence la Peugeot 3008 chargée de cannabis, rapporte Le Parisien.

Un dispositif d’interception a bloqué le passage de l’ouvreuse au niveau de Portes-lès-Valence (Drôme), et les policiers ont interpellé sans difficulté son conducteur. L’homme au volant, âgé de 52 ans, était déjà connu de la justice pour des trafics de stupéfiants.

La « porteuse » force le barrage

Le conducteur de la Peugeot 3008 est arrivé quelques instants plus tard au niveau d’un péage et il est parvenu à forcer le barrage de police. Une course-poursuite s’est alors engagée avec les policiers de l’Ofast sur l’autoroute A49. Elle va s’étaler sur 80 km, à près de 200 km/h.

Contre toute attente, au terme de trente minutes de chasse, le malfaiteur s’est retrouvé en panne sèche et a été contraint d’abandonner sa voiture et son chargement illicite en pleine autoroute, sur le département de l’Isère. Il a continué en courant à travers champs mais le fuyard a fini menotté.

430 kg d’herbe et de résine de cannabis

Dans le coffre de la Peugeot 3008, les policiers ont saisi 425 kg de résine de cannabis et 5 kg d’herbe. Les deux trafiquants ont été placés en garde à vue pour 96 heures, et devraient être déférés ce vendredi.