Isère : Un hélicoptère de la sécurité civile s’est écrasé, un mort et quatre blessés


Un hélicoptère de la sécurité civile s'est écrasé à Villard-de-Lans. (capture écran/@gillestoureng)

Un hélicoptère de la sécurité civile s’est écrasé à Villard-de-Lans, près de Grenoble (Isère) ce dimanche après-midi. Cinq personnes se trouvaient à bord. L’une d’elle est décédée, les autres sont blessées, l’une gravement.

18h45. « Alors qu’il se rendait en intervention, l’équipage du Dragon 38 a été victime d’un accident », confirme la sécurité civile sur Twitter. « Le directeur général et les personnels de la Sécurité civile partagent la peine des proches et des collègues du mécanicien opérateur de bord décédé et apportent leur soutien aux blessés.« 

18h35. Gérald Darmanin annonce que le mécanicien de la sécurité civile qui se trouvait dans l’hélicoptère est décédé. « Tout mon soutien à la grande famille de la sécurité civile et du secours en montagne », écrit le ministre de l’Intérieur.

17h35. Il était environ 16h30 lorsqu’un hélicoptère EC145 de la sécurité civile s’est écrasé près de Villard-de-Lans selon Le Dauphiné. Les cinq personnes à son bord – équipage et secouristes – se déplaçaient pour porter secours à un vététiste en difficulté.

Le SAMU, le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) et les pompiers sont sur place. L’hélicoptère se serait embrasé au moment du crash, provoquant une épaisse fumée. Les circonstances du drame ne sont pas encore connues a indiqué la préfecture dans un communiqué.

« On l’a entendu tourner puis se crasher », raconte un témoin sur Twitter, évoquant deux explosions puis de la fumée.

Selon un premier bilan donné par le journal régional, les cinq victimes sont blessées, dont deux grièvement. Le pilote ne serait que légèrement touché, le mécanicien de la sécurité civile serait très gravement blessé, tout comme le médecin du SAMU. Les deux autres occupants, des gendarmes du PGHM, seraient en état d’urgence relative.