🇯🇵 #Japon La mère de famille coule ses 4 nouveaux nés dans du ciment et les garde sur une étagère pendant 20 ans.

par Y.C.
DR

Une Japonaise de 53 ans s’est rendue à la police à qui elle a confessé avoir mis au monde quatre enfants qui ont été coulés dans du ciment.

Personne ne sait ce qui a poussé cette mère de famille de 53 ans à se confesser. Mayumi Saito s’est rendue le 21 novembre dans un commissariat de Eyagawa pour signaler qu’entre 1992 et 1997, elle avait eu quatre enfants qu’elle avait déposés dans des seaux, avant de couler dedans du ciment.

Les seaux ont été entreposés sur des étagères de l’appartement durant plus de vingt ans et ont suivi l’intéressée durant ces différents déménagements, ce qui, au Japon, constitue un délit dont le délai de prescription est de trois ans.

Les bébés n’ont jamais été déclarés

Pour s’expliquer, la mise en cause a déclaré qu’à l’époque, elle ne se sentait pas capable d’élever des enfants et qu’elle n’avait pas les moyens de subvenir à leurs besoins. L’auteure n’avait jamais déclaré les naissances aux autorités.

Les investigations entreprises par la police locale ont permis d’établir que les seaux de ciment contenaient bien des squelettes de bébé. La justice s’attache désormais à déterminer si les enfants étaient morts nés ou si Mayumi Saito a mis fin à leurs jours rapporte The Ashi Shimbun.

Actu17.