🇫🇷 Jawad Bendaoud se serait vanté d’avoir «niqué» la Justice.

par Y.C.
Capture vidéo Europe 1.

C’est son ex-compagne qui a livré l’information aux gendarmes.

Surnommé le « logeur de Daesh », Jawad Bendaoud doit comparaître en novembre devant la justice en Appel. C’est dans ce contexte que le désormais connu Jawad aurait prononcé cette phrase : « Je les ai niqués une fois, je les aurai une deuxième fois » selon son ex-compagne.

Les gendarmes avisés

L’homme qui avait hébergé des terroristes des attentats du 13-novembre, aurait prononcé ces mots devant son ex-compagne. C’est au cours d’un dépôt de plainte pour menaces de mort effectué auprès de la gendarmerie au mois de mars, que cette dernière aurait livré les propos de Jawad Bendaoud. La plainte avait été retirée une semaine plus tard.

L’avocat de victimes des terroristes, Me Seban a déclaré à Europe 1 : « Je suis convaincu qu’on est passé à côté de la vérité sur cette personne. C’est un délinquant d’habitude, condamné à plusieurs reprises, notamment par la Cour d’Assises. Derrière un verbiage fleuri, qui a évidemment fait un peu rigoler tout le monde, se cache un vrai violent et un dissimulateur ».

Actu17.