Joggeuse violée à Carqueiranne : la police diffuse un portrait-robot du suspect et recherche des témoins


La police a diffusé le portrait-robot d'un homme soupçonné d'un viol à Carqueiranne, survenu le 12 août 2020. (photo Police Nationale)

Les enquêteurs ont diffusé plusieurs appels à témoins depuis le viol d’une joggeuse, survenu le 12 août dernier au soir à Carqueiranne (Var). Ils ont, cette fois, rendu public un portrait-robot du suspect.

Une jeune femme d’une vingtaine d’années a été violée alors qu’elle faisait son jogging sur le chemin de la Colle Noire à Carqueiranne, près de Toulon, le mercredi 12 août dernier vers 21 heures. La joggeuse venait de quitter une piste cyclable pour s’engager sur ce chemin, lorsqu’elle a été agressée par un homme. Il semblait avoir surgi de nulle part et a pris la fuite une fois son crime accompli.

Après avoir lancé plusieurs appels à témoins pour tenter d’identifier le violeur, les enquêteurs ont cette fois rendu public un portrait-robot du suspect, selon une information de Var Matin.

L’homme est activement recherché

Il s’agit d’un homme de 25 à 30 ans, aux cheveux courts bruns, de type méditerranéen à la peau mate, mesurant plus d’1m80 et de corpulence athlétique. Tel un joggeur, il était vêtu d’un t-shirt blanc, d’un short rayé mi-long bleu roi et de baskets.

Les personnes qui pourraient permettre de faire avancer l’enquête peuvent contacter les policiers de Hyères par téléphone au 04 94 00 73 30 ou au 04 94 00 73 44.