🇫🇷 Jura : Faute d’effectifs la BAC ne patrouille plus le weekend.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Une élue tire la sonnette d’alarme.

À Lons-le-Saunier, dans le Jura, ville de 20 000 habitants, la BAC doit cesser son service à 2 heures du matin et ne travaille pas le week-end.

C’est ce qu’affirme la députée locale, Danielle Brulebois, qui, dans un courrier du 18 avril adressé au ministre de l’Intérieur, a dénoncé le manque flagrant d’effectifs.

Manque de moyens humains

Dans sa lettre, l’élue a précisé que les moyens humains du commissariat sont sous-dimensionnés.

Le délégué Alliance, Nicolas Combet, brigadier à la BAC a déclaré : « Tout le monde le sait et personne ne fait rien. Le préfet a écrit, le directeur départemental de la sécurité publique a écrit, la Direction centrale de la sécurité publique nous dit qu’elle nous comprend, mais rien ne se passe… »

Aucune amélioration prévue

Une CAPN doit se tenir début juillet mais il semblerait qu’aucun poste ne soit à pourvoir au commissariat de Lons-le-Saunier.

Toutefois, des départs sont déjà programmés dans le courant 2018.

Toujours selon le délégué syndical, les permanences police-secours du dimanche sont désormais assurées par deux réservistes, des retraités d’une soixantaine d’années relate Le Parisien.

Actu17.