🇫🇷 La demi-sœur de Nordahl Lelandais a écrit aux parents de Maëlys.


Illustration Actu17 ©

Nordahl Lelandais a été mis en examen et écroué dans l’affaire de la mort de la petite Maëlys âgée de 9 ans. L’homme a reconnu le 14 février dernier devant les enquêteurs avoir tué la fillette « involontairement ». La demi-sœur du mis en cause a écrit une lettre aux parents de la victime, que France Bleu a rendue publique. Elle dit « comprendre la haine » de la famille.

La lettre est datée du 7 mars 2018. Alexandra H., la semi-soeur de Nordahl Lelandais l’a adressée au cabinet de Fabien Rajon, l’avocat des parents de Maëlys. Dans ce courrier, Alexandra H. fait part du « choc » qu’elle a ressenti le 14 février, le jour des aveux.

« Je me souviens de cette journée par bribes, je me disais bah non, il ne peut pas montrer où est votre petite Maëlys, il ne sait pas, et pourtant mon frère a avoué. J’ai tardé à vous écrire, jusqu’au bout, j’ai voulu croire qu’on retrouverait votre petite vivante »

« Je suis tellement triste pour vous »

« Vous souhaitiez que votre petite fille hante mon frère » a écrit Alexandra H., « c’est moi qui suis hantée, je suis meurtrie ». « Je suis tellement triste pour vous, je vous assure que si je pouvais alléger votre douleur je le ferais. Le monde s’est écroulé, ma vie a éclaté, j’ai fané, la tristesse m’a flétrie. » poursuit-elle.

Alexandra H. dit comprendre « la haine » de la famille de la petite fille pour « son frère » et explique la comprendre et l’accepter.


La lettre se termine par une citation d’une psychothérapeute : « Ce que nous refusons, nous enferme, ce que nous acceptons nous libère ».

La lettre dans son intégralité :

Actu17.