🇫🇷 La France dénonce une tentative d’espionnage d’un de ses satellites militaires par la Russie.

par Y.C.
Le satellite Athena-Fidus. DR.

Un satellite français de communications militaires sécurisées aurait été approché par un satellite Russe.

La ministre des Armées, Florence Parly, a dénoncé une tentative d’espionnage de la part des Russes.

Approché « d’un peu trop près »

La ministre a déclaré qu’en 2017, « alors qu’Athena-Fidus continuait sa rotation tranquillement au-dessus de la Terre, un satellite s’est approché de lui, de près, d’un peu trop près ». Et de poursuivre : « ce satellite aux grandes oreilles s’appelle Louch-Olymp, satellite russe bien connu mais un peu… indiscret », rapporte France Info.

Actu17.