La police française lance un appel à témoins dans l’affaire Epstein


Jeffrey Esptein s'est suicidé dans une prison de New-York avant son procès. (photo New York State Sex Offender Registry)

Témoins et victimes éventuelles sont invités à se manifester auprès des services concernés.

La police nationale a lancé un appel à témoins dans le cadre de l’affaire Epstein, ce mercredi. Toute personne, victime ou témoin d’agissements du financier américain, est invitée à prendre contact avec les enquêteurs.

Le 23 août dernier, la parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour « viols » et « agressions sexuelles ». La décision a été prise près de deux semaines après le suicide du milliardaire Jeffrey Esptein, alors qu’il était en prison.

Dix témoignages

À la fin juillet, le parquet de Paris avait été saisi par l’association Innocence en danger qui avait expliqué avoir reçu dix témoignages de victimes, qui auraient été agressées en France, par le milliardaire.

Jeffrey Esptein qui avait un appartement à Paris où il séjournait très régulièrement, s’est suicidé mi-juillet dans une prison de New-York, alors qu’il était accusé d’abus sexuels sur mineures aux États-Unis et qu’il attendait son procès.