🇫🇷 La Réunion : Il tue sauvagement une jeune étudiante de 19 ans et déclare qu’il était «en mission divine».

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Un homme qui pensait être investi d’une mission divine, a tué sauvagement une jeune étudiante.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, à la Réunion, des voisins alertés par les cris d’une jeune fille ont fait appel aux forces de l’ordre.

Ligotée, poignardée, éviscérée

À leur arrivée sur les lieux dans le quartier de la convenance à Sainte-Marie, les gendarmes ont longuement parlementé avec un homme retranché dans son domicile.

L’assaut donné, les forces de l’ordre ont pu pénétrer dans les lieux et ont découvert une jeune étudiante en médecine âgée de 19 ans ligotée sur le lit et éviscérée. La victime présentait en outre de nombreuses blessures par arme blanche.

Circonstances indéterminées

L’auteur des faits tenait des propos incohérents et était très agité. Selon le procureur, l’agresseur présumé est déjà connu de la justice pour des affaires de violences et avait rencontré récemment la jeune femme.

L’étudiante, dans des circonstances encore indéterminées, se serait rendue au domicile de son agresseur.

La famille avait prévenu les gendarmes

Le mis en cause aurait téléphoné à la mère de la victime qui, inquiète des propos tenus par son interlocuteur, en a informé les gendarmes qui ne se seraient pas déplacés.

La famille a déposé une plainte contre l’auteur mais aussi contre les gendarmes.

Mission divine

Selon Le Journal de l’Ile de la Réunion, le jeune de 29 ans a expliqué avoir obéi à Dieu qui lui a demandé de tuer le diable représenté entre autres, par la jeune victime.

Le prévenu a expliqué qu’il n’était qu’au début de sa mission divine et que d’autres victimes devaient suivre. L’examen psychiatrique du mis en cause a révélé une abolition complète du discernement et des troubles schizophrènes.

Actu17.