🇫🇷 #LaCourneuve Suspendue pour avoir qualifié de «martyr» le terroriste de Marseille, Sonya Nour est réintégrée.

par Y.C.
Capture écran Facebook

Dans son message sur son compte Facebook personnel du 2 octobre dernier, Sonya Nour avait qualifié de « martyr » Ahmed Hanachi, le tueur au couteau de Marseille qui a assassiné deux jeunes femmes de 20 ans. Une attaque revendiquée par l’EI.

« Quand un martyr égorge une femme et poignarde une autre, là ça fait du bruit. Terrorisme, du sang, civilisation, bla bla bla… Par contre, que le terrorisme patriarcal nous tue tous les deux jours, on l’entend moins votre grande gueule. » avait écrit la collaboratrice du maire communiste Gilles Poux, au lendemain de l’attentat de la gare Saint-Charles.

● Sonya Nour avait immédiatement été suspendue de ses fonctions par le Maire communiste de la commune, Gilles Poux. Ce dernier avait alors annoncé qu’une mesure disciplinaire serait engagée contre la mise en cause.

Le tribunal administratif donne raison à la collaboratrice

● Le Tribunal administratif de Montreuil saisi par Sonya Nour a cassé ce vendredi soir, cette suspension, au motif que l’intéressée avait été suspendue alors qu’aucune mesure disciplinaire n’avait été engagée.

● Sonya Nour devra donc être réintégrée et la commune de La Courneuve devra lui verser la somme de 1000 euros aux titres des dommages et intérêts rapporte Europe 1.

Actu17.