L’ancien sélectionneur de l’équipe de France Gérard Houllier est décédé


Gérard Houiller lors du match opposait le PSG à Bastia au Parc des princes le 7 janvier 2016. (photo Aurelien Morissard/IP3 Press/Maxppp)

Gérard Houllier est décédé dans la nuit de dimanche à lundi à l’âge de 73 ans. Il avait subi une nouvelle opération de l’aorte il y a quelques semaines.


Il avait été sélectionneur de l’équipe de France de football mais également entraineur de l’Olympique Lyonnais, du PSG et de Liverpool. Gérard Houllier est mort la nuit dernière. Il avait été opéré une nouvelle fois de l’aorte il y a près de trois semaines.

L’ancien sélectionneur des Bleus avait été victime d’une dissection de l’aorte le 13 octobre 2001 juste avant un match de Liverpool. Il se savait depuis en sursis. Ce jour-là, il avait été sauvé de justesse. Gérard Houllier suivait depuis un traitement médical.

Ancien professeur d’anglais, il avait d’abord entraîné Noeux-les-Mines en deuxième division, puis le RC Lens (D1) avant d’être champion de France avec le PSG en 1986. Après avoir été l’adjoint d’Henri Michel et de Michel Platini avec les Bleus, il avait été nommé sélectionneur en 1992. 16 mois plus tard après la douloureuse élimination face à la Bulgarie (1-2), en novembre 1993 au Parc des princes, qui était synonyme d’élimination de la coupe du Monde, Gérard Houllier sera remercié.

Il avait par la suite été champion d’Europe avec les juniors en 1996, dont faisaient partie Thierry Henry et David Trézeguet. Gérard Houllier avec rejoint Liverpool en 1998 où il restera jusqu’en 2004 (après avoir remporté une coupe de l’UEFA en 2001, la Cup, la coupe de la Ligue et la Supercoupe cette même année), puis Lyon de 2006 à 2007 avec deux titres de champion de France. Il était devenu conseiller de Jean-Michel Aulas, le patron de l’Olympique Lyonnais et continuait à être influent.