Landes : Condamné pour avoir violé et mis enceinte sa fille de 12 ans, il se suicide en prison


Illustration. (PhotoPQR/L'Est Républicain/Maxppp)

Un homme a été retrouvé mort dans sa cellule de prison à Mont-de-Marsan (Landes) dans la nuit de mercredi à jeudi. Il avait été condamné le mois dernier en première instance pour des viols sur sa fille, qu’il avait mise enceinte à l’âge de 12 ans.

Un détenu de 49 ans a été retrouvé sans vie dans sa cellule de prison. Les surveillants pénitentiaires l’ont retrouvé pendu et leurs tentatives de réanimation, ainsi que celles des secours, n’ont pas permis de le sauver rapporte Sud Ouest. Une autopsie va être pratiquée a annoncé le procureur de la République de Mont-de-Marsan Olivier Janson.

Le quadragénaire a utilisé des draps pour mettre fin à ses jours et il n’y aurait pas eu d’intervention d’une autre personne. Le détenu « faisait l’objet d’une surveillance rapprochée, ce qui implique des rondes plus rapprochées, mais n’empêche pas un passage à l’acte pour quelqu’un qui est déterminé », a souligné le magistrat. Le défunt était un artisan en invalidité à la suite d’un accident de travail survenu il y a plusieurs années.

Il n’a pas laissé de lettre

Il avait été condamné le 2 février dernier par la cour d’assises des Landes à quinze ans de réclusion criminelle pour des viols sur sa fille, entre janvier 2014 et décembre 2015. La victime était tombée enceinte à l’âge de 12 ans et avait dû avorter.

Lors de sa garde à vue, le suspect avait reconnu les faits avant d’évoquer des « quiproquos » et de dénoncer un complot familial dans le but de récupérer les indemnisations de cet accident de travail. L’homme avait fait appel de sa condamnation. Il n’a laissé aucune lettre expliquant les raisons de son suicide précise le quotidien régional.