Landes : Des phénomènes inexpliqués à l’hôpital de Dax, la police ouvre une enquête.


Plusieurs phénomènes inexpliqués se sont produits sur le site du Lanot de l'hôpital de Dax. (capture écran Google view)

Des phénomènes étranges ont été signalés à plusieurs reprises depuis trois semaines à l’hôpital de Dax (Landes). La police a décidé d’ouvrir une enquête afin de faire la lumière sur ces faits étranges…


Cela fait maintenant trois semaines que le personnel soignant du site du Lanot, qui accueille principalement des personnes âgées dépendantes, constate des phénomènes inexpliqués.

Des faits qui vont de portes ou de fenêtres ouvertes toutes seules, au matériel médical qui change de place subitement et de manière inexpliquée, jusqu’au drap d’une patiente tétraplégique, retiré en pleine nuit alors que cette dernière est dans l’incapacité de le faire elle même.

Le « Belphégor de l’hôpital »

Inquiet, le personnel soignant et les familles des patients ont décidé d’en aviser la police, qui a ouvert une enquête. Certains ont même évoqué le terme du « Belphégor de l’hôpital » raconte France Bleu, en référence au fameux fantôme du feuilleton des années 60.

Un personnel de l’hôpital ?

Au commissariat de Dax, les policiers soupçonnent un individu d’orchestrer ces phénomènes, qui auraient donc pour but de faire peur à tout le monde, alors qu’aucun patient ou employé de l’hôpital n’a subi d’acte grave.

Selon les premiers éléments, il s’agirait des actes d’une personne interne au service, notamment au vu du fait que l’accès à l’hôpital la nuit est soumis à un code, mais également parce que manipuler le matériel des médecins demande des connaissances spécifiques.

Des agents de sécurité renforcent désormais l’établissement et la police fait également des patrouilles. Depuis ces nouvelles mesures, le « Belphégor de l’hôpital » a pris des congés…