Landes : Un Youtubeur piège un homme soupçonné de pédophilie, le parquet ouvre une enquête


L'internaute Vins Himself a piégé un homme soupçonné d'être un pédophile. (capture vidéo Youtube / Vins Himself TV)

Derrière le profil Facebook de la collégienne de 12 ans se cachait un Youtubeur. Il a tendu un piège à un homme de 48 ans, très entreprenant avec celle qui pensait être une fillette. Le tout a été filmé et publié en ligne.

Sur son compte Youtube, l’internaute se fait appeler Vins Himself. Ce mercredi, il a mis en ligne une séquence vidéo de près de 25 minutes, dans laquelle il explique les étapes du piège qu’il a tendu à un homme qu’il soupçonne de pédophilie.

Un faux profil Facebook

Dans sa vidéo, le Youtubeur raconte d’abord comment il en est venu à cibler cet homme, après avoir créé un faux profil Facebook d’une collégienne de 12 ans, fin janvier. En quelques jours, le profil de la fillette censée être scolarisée en 5ème a reçu des centaines de demandes d’amis. Certaines de ces demandes émanent vraisemblablement de prédateurs sexuels.

Un quadragénaire très entreprenant

Dans les dizaines d’échanges avec ces hommes intéressés par une fillette de 12 ans, un Landais âgé de 48 ans lui fait des avances. Après plusieurs jours de discussions, il propose à la collégienne de lui apprendre à se caresser et lui envoie une photo de son sexe.

Le piège se referme lorsque le prédateur et la « fillette » se mettent d’accord pour se rencontrer dans le parc Jean-Rameau à Mont-de-Marsan (Landes).


« La petite de 12 ans, c’est moi ! »

Le rendez-vous a eu lieu le mardi 11 février, sous l’objectif de la caméra du Youtubeur. L’homme soupçonné d’être un pédophile s’attendait à rencontrer la collégienne de 12 ans, mais c’est Vins Himself qui est arrivé. « La petite de 12 ans, c’est moi, je chasse les pédophiles. Tu es un pervers pédophile » lui a-t-il lancé, équipé d’un micro discret et filmé à distance par sa compagne.

 
Au terme de ce dialogue surréaliste et tendu, l’internaute quitte les lieux, non sans avoir prévenu le suspect qu’il allait prévenir la police. France Bleu a contacté le parquet de Mont-de-Marsan, qui a indiqué avoir diligenté une enquête après avoir visionné la vidéo.
 
Un majeur sur internet auteur de propositions sexuelles à un mineur de moins de 15 ans ou une personne se présentant comme tel s’expose à 2 ans de prison et 30 000 euros d’amende. Cette sanction peut être portée à 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende lorsque les propositions sont suivies d’une rencontre, selon l’article 227-22-1 du code pénal.

Pas de lien avec la Team Moore

Vins Himself se revendique de la Team Moore. Il s’agit d’un mouvement de citoyens qui repère des prédateurs sexuels sur internet dans le but de les piéger et de les dénoncer. Contactée par France Bleu, la Team Moore a assuré n’avoir aucun lien avec le Youtubeur.