🇫🇷 L’Assemblée Nationale vote l’interdiction de la « fessée ».

par Y.C.
(DR)

Le texte a été voté à une large majorité de 51 voix contre 1 et 3 abstentions.

L’Assemblée Nationale a adopté un texte de loi contre les « violences éducatives ordinaires », dans la nuit de jeudi à vendredi.

Une mise à jour du Code Civil

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a soutenu le texte, affirmant que l’« on n’éduque pas par la peur ».

Le but est d’inscrire dans le Code Civil, à l’article lu lors des mariages, que « l’autorité parentale s’exerce sans violences physiques ou psychologiques », précise L’Express.