L’auteur présumé des agressions au marteau à Bordeaux a déjà été condamné 18 fois par la justice.

Illustration © Actu17

Le suspect âgé de 32 ans était sorti de prison en octobre dernier. Il a été mis en examen et placé en détention provisoire.


L’homme est accusé d’avoir agressé cinq personnes en pleine rue avec un marteau, à Bordeaux (Gironde). Il a finalement été interpellé vendredi dernier alors qu’un homme venait à son tour d’être agressée, une nouvelle dans le quartier de la gare.

La première agression remonte à la fin novembre dans le quartier de Mériadeck. Fin décembre, trois femmes et un homme ont été agressés tour à tour, de la même façon, par un individu armé d’un marteau. Un dispositif de police avait été mis en place ce vendredi, afin de tenter d’interpeller l’agresseur en flagrant délit.

Ce jour là, le suspect a agressé deux personnes différentes, une femme puis un homme. Le dispositif policier ainsi que le descriptif donné par ce dernier a permis son arrestation.

Son ADN retrouvé sur deux marteaux

Les cinq victimes se sont vu attribuer entre 3 et 6 jours d’ITT (incapacité totale de travail), a précisé le parquet de Bordeaux.

Le mis en cause de 32 ans nie les faits. Son ADN a pourtant été retrouvé sur deux marteaux abandonnés après des agressions. L’homme qui est de confession musulmane, va faire l’objet d’une expertise psychiatrique.

Condamné à 18 reprises

Ce dernier est bien connu des services de police et de justice puisqu’il a été condamné à 18 reprises dans le passé, notamment pour vols, violences physiques, usage de stupéfiants et délits routiers.

Il avait par ailleurs été remis en liberté de la prison de Gradignan, en banlieue bordelaise, à la mi-octobre.

L’auteur présumé de ces multiples agressions au marteau a été mis en examen pour « tentative d’homicide » ce dimanche et placé en détention provisoire. La piste terroriste n’a pas été retenue dans cette affaire.