Le chirurgien Joël Le Scouarnec mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur 312 victimes


Illustration. (Shutterstock)

Le chirurgien Joël Le Scouarnec a été mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur 312 victimes principalement mineures, a annoncé le procureur de la République de Lorient, Stéphane Kellenberger, ce jeudi.

Une information judiciaire a été ouverte notamment pour viols et agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans commis entre 1986 et 2014, contre le chirurgien Joël Le Scouarnec a annoncé le procureur de la République de Lorient. Des faits que le suspect aurait commis dans les différents établissements où il a travaillé.

La procédure concerne pas moins de 312 victimes, principalement mineures. Le chirurgien Joël Le Scouarnec, qui se trouve actuellement en détention provisoire, avait été extrait de sa cellule de la maison d’arrêt de Saintes mardi pour être placé en garde à vue. Il devait être jugé en mars dernier pour « viols, agressions sexuelles et exhibitions » sur quatre mineures – deux nièces, une patiente et une petite voisine – mais le procès a été reporté au 30 novembre prochain, suite à la crise sanitaire du Covid-19.

Des carnets avec les initiales des petites filles et des petits garçons

Lors de la perquisition au domicile du chirurgien en 2017, les enquêteurs ont découvert des carnets cachés sous les lattes d’un plancher détaille France 3. L’un consacré aux petites filles, l’autre aux petits garçons. Le chirurgien y décrit des actes pédophiles. Ses victimes sont des enfants qu’il aurait opérés ou côtoyés durant sa carrière de médecin. Chaque victime ont été identifiée par ses initiales, la date était aussi indiquée.

Cette découverte est à l’origine de cette information judiciaire. La majorité des faits s’étant déroulés en Bretagne, c’est le parquet de Lorient qui a été chargé de mener les investigations