Le Défenseur des droits «ne comprend pas» que ses revenus qui seraient de 30 000 euros par mois choquent.


(photo Olivier Ezratty / Flickr)

Les revenus du Défenseur des droits Jacques Toubon, atteindraient 30 000 euros par mois. Ce dernier a été listé par Le Canard Enchaîné, comme faisant partie des politiques qui perçoivent un salaire ainsi qu’une retraite dans le même temps.

Jacques Toubon a été épinglé par Le Canard Enchaîné. L’ancien ministre de la Justice de Jacques Chirac perçoit actuellement un salaire de 15 725 euros par mois. Il faut ensuite ajouter « ses pensions d’administrateur civil et de conseiller d’État, ainsi que sa triple retraite d’adjoint au maire de Paris, de député et de parlementaire européen ».

« Le total pourrait avoisiner les 30 000 euros mensuels » précise l’hebdomadaire.

« Je suis rémunéré conformément aux règles »

« Je ne comprends pas que ça choque parce que je rappelle que ce que je fais, c’est un travail à temps plein pour lequel je suis rémunéré conformément aux règles » a expliqué Jacques Toubon sur l’antenne de RTL ce jeudi, sans détailler ses revenus mais sans pour autant démentir les faits.

Le Défenseur des droits a indiqué qu’il touchait « un salaire qui est inscrit dans le budget » et que depuis 2006, il « touche ce qui correspond à 44 ans de service à l’état : une pension de fonctionnaire, parlementaire et conseiller de Paris pendant 25 ans ».


Jacques Toubon a réclamé ce jeudi la suspension du lanceur de balles de défense durant les maintiens de l’ordre, « devant l’évidence aujourd’hui de leur dangerosité », notamment lors des manifestations des Gilets jaunes.