Le général François Lecointre, chef d’état-major des Armées, quitte ses fonctions


Le Général Francois Lecointre à côté d'Emmanuel Macron le 14 juillet 2019 sur les Champs-Élysées. (photo Frederic Legrand - COMEO/shutterstock)

L’Élysée annonce ce dimanche le départ du général François Lecointre, qui quitte ses fonctions de chef d’état-major aux Armées, à compter de la mi-juillet. Il sera remplacé par le général Thierry Burkhard.

Le général François Lecointre a décidé de quitter ses fonctions de chef d’état-major des Armées qu’il occupait depuis 2017. La présidence de la République l’a annoncé ce dimanche à la mi-journée. Il sera remplacé par l’actuel chef d’état-major de l’armée de Terre, le général Thierry Burkhard.

« Le général François Lecointre a soumis il y a plusieurs mois au président de la République sa demande de quitter le service actif après le 14 juillet 2021. Le président de la République tient à saluer en lui le grand soldat, le chef militaire et le serviteur de l’État », a précisé l’Élysée. Le président Emmanuel Macron « remercie tout particulièrement le général Lecointre pour son action inlassable à ses côtés dans la direction des opérations militaires durant quatre années et lui adresse ses vœux les plus chaleureux pour l’avenir ».

Interrogé par le Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro ce dimanche, le général Lecointre a confirmé ce départ était son souhait. « La première raison c’était d’éviter précisément qu’il n’y ait une politisation de la fonction de Chef d’état major des Armées. Je ne souhaitais pas que le chef d’état-major des Armées parte à l’issue du mandat d’un Président de la République ou exactement au même moment, où se termine le mandat du Président de la République », a-t-il expliqué.