Le Gilet jaune Eric Drouet visé par une enquête après son appel à «entrer» dans l’Élysée.

par Y.C.
(capture écran BFMTV)

Chauffeur routier dans la vie, Eric Drouet est l’un des premiers à avoir lancé le mouvement des Gilets jaunes sur les réseaux sociaux. Il est visé par une enquête du parquet de Paris après ses propos en direct sur BFMTV.

« Tous les gens veulent aller là-haut, c’est le symbole de la République » avait expliqué Eric Drouet ce mercredi sur le plateau de BFMTV , en direct. « Oui mais pour faire quoi ? Vous arrivez devant l’Élysée, vous faites quoi ? » lui avait répondu Bruce Toussaint le journaliste de la chaîne d’informations. « On rentre dedans » avait alors répliqué Eric Drouet.

Le préfet de police a effectué ce jeudi un signalement visant les propos d’Eric Drouet, au parquet de Paris. Une enquête des chefs de « provocation à la commission d’un crime ou d’un délit » et « organisation d’une manifestation illicite » a alors été ouverte selon plusieurs sources concordantes.

Ce premier délit est puni de cinq ans de prison et d’une amende de 45.000 euros. Le second de six mois d’emprisonnement et de 7.500 euros d’amende.