🇫🇷 Le Ministère de la Justice dévoile par erreur des plans de plusieurs prisons sur internet.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

« Nous aurions pu être plus adroits » a timidement concédé la Garde des Sceaux Nicole Belloubet.

Une faute a été commise par les services du Ministère de la Justice qui a publié sur internet les plans de plusieurs prisons, révèle le Canard Enchaîné. Les documents étaient encore consultables il y a seulement dix jours.

Une erreur qui passe mal

Les plans des prisons de Moulins-Yzeure, dans l’Allier, et de Villefranche-sur-Saône, dans le Rhône ont notamment été publiés. Ils pouvaient être consultés sur le site de l’Agence publique pour l’immobilier de la justice, qui dépend du Ministère de la Justice.

« Des plans de masse »

Interrogée sur ce problème sur France Info, la ministre de la Justice, Nicole Belloubet a confirmé les faits : « Il y avait des plans effectivement, qui sont des plans masse, où n’apparaissent pas les mesures de sécurité ».  La Garde des Sceaux a affirmé que « les mesures nécessaires » avaient été prises, reconnaissant que « ça n’est pas possible, et c’est donc la raison pour laquelle dès que je m’en suis aperçue, nous avons retiré tout cela ».

Un timide mea culpa

Nicole Belloubet a ajouté qu’elle ne pensait pas que ces plans avaient pu servir pour des tentatives d’évasions. La ministre a tout de même fini par concéder : « Je pense que nous aurions pu être plus adroit de ce point de vue ».

Une erreur qui intervient au moment même ou la Garde des Sceaux demande à Google de flouter les prisons sur Google Maps.

Actu17.