🇫🇷 Le nombre de victimes de violences sexuelles a fait un bond de 53% en 2017.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Si ces chiffres peuvent grandement choquer, il convient de relativiser cette hausse qui peut-être en partie due à la libération de la parole initiée sur les réseaux sociaux par le phénomène #MeToo.

Selon un rapport publié par l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales (ONRDP) ce jeudi, le nombre de personnes qui ont déclaré, en 2017, avoir été victimes de violences sexuelles en dehors de leur foyer, a bondi de 53%.

Plus 92 000 déclarations

Leur nombre est passé de 173 000 en 2016 à 265 000 en 2017.

Le rapport conjoint de l’ONRDP et de l’Insee indique, par ailleurs, que le terrorisme reste la première préoccupation des Français.