🇯🇵 Le PDG de Renault et Nissan Carlos Ghosn accusé d’avoir caché une partie de ses revenus au fisc japonais.

par Y.C.

Carlos Ghosn aurait dissimulé une partie de ses revenus au fisc japonais. Il était entendu par le procureur de Tokyo ce lundi. L’action de Renault a perdu 13% en une heure.

Coup dur pour Renault et Nissan. Le patron des deux marques de voitures Carlos Ghosn est accusé d’avoir dissimulé une partie de sa rémunération au fisc japonais.

Nissan a annoncé détenir des preuves de fraudes et va proposer son départ. « De nombreuses autres malversations ont été découvertes, telles que l’utilisation de biens de l’entreprise à des fins personnelles » a ajouté le groupe automobile dans un communiqué.

Un mandat d’arrêt pourrait être délivré

La justice japonaise s’est déjà saisie de cette affaire puisque Carlos Ghosn était entendu ce lundi par le bureau du procureur de Tokyo, qui cherche à établir si le patron a bien caché plusieurs centaines de millions de yens, dans le but de minorer son imposition au Japon. L’audition pourrait conduire à un mandat d’arrêt à l’encontre du PDG.

Carlos Ghosn était l’un des patrons les mieux payés au Japon avec une rémunération estimée à plus de 5 millions d’euros en 2017.