Le RAID interpelle 2 hommes suspectés d’actes de torture et barbarie sur 2 jeunes femmes, près de Nantes


Illustration. (© Photo Alexandre MARCHI/PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN)

Soupçonnés d’actes de torture et de barbarie sur deux jeunes femmes dont l’une qui aurait été violée, deux individus ont été interpellés par les policiers du RAID ce mardi matin à Saint-Sébastien-sur-Loire, dans l’agglomération nantaise (Loire-Atlantique).

Une double opération de police s’est déroulée à Saint-Sébastien-sur-Loire ce mardi matin. L’objectif des policiers du RAID était d’interpeller deux suspects soupçonnés d’être armés, à deux endroits différents. Ces deux hommes sont accusés d’avoir commis des actes de torture et de barbarie sur deux jeunes femmes explique Ouest-France.

L’une des victimes, née en 1997, aurait été violée, son amie violemment frappée. Ces dernières qui résident dans l’est de la France, sont venues passer le week-end en famille à Nantes. Elles ont rencontré deux hommes ce samedi après-midi qui leur ont proposé d’aller en boite de nuit.

Elles ont déposé plainte

Au cours de la soirée, ils les ont invitées à se rendre dans l’appartement de l’un d’entre-eux. C’est dans ce logement qu’elles ont subi des violences, l’une des victimes ayant perdu connaissance sous les coups.

Les deux auteurs ont ensuite quitté le logement pour des raisons que les enquêteurs ignorent, et les victimes ont pris la fuite. Elles ont été examinées à l’hôpital ce dimanche et ont ensuite déposé plainte.


Une enquête a été ouverte et confiée à la sûreté départementale.