Le salaire des gendarmes sera augmenté dès le mois de janvier 2019.


Illustration Actu17 ©

Après le tour de force des policiers, le Ministère de l’Intérieur aurait entendu la grogne monter du côté des gendarmes.


Jeudi après-midi, le Directeur Général de la Gendarmerie Nationale (DGGN) a annoncé que les salaires des gendarmes allaient augmenter dès le mois de janvier 2019.

40 euros au titre de l’AMJG

C’est lors d’une visio-conférence que l’actuel DGGN, Richard Lizurey, en a fait l’annonce, révèle L’Essor. Une augmentation de 40 euros sera attribuée aux gendarmes au titre de l’allocation des missions judiciaires de la Gendarmerie, dès le mois de janvier 2019.

Des négociations prévues en janvier

Durant le mois de janvier devraient débuter des négociations pour se rapprocher encore des gains obtenus par les policiers. En effet, ces derniers devraient bénéficier de 60 euros d’augmentation de l’allocation de maîtrise. Cette mesure est toutefois conditionnée par la mise en œuvre de « réformes structurelles d’envergure », des réformes dont les contours n’ont pas été précisés par le ministre de l’Intérieur.

Une annonce ambigue ?

À l’issue d’une réunion entre le DGGN et le groupe de liaison du conseil de la formation militaire Gendarmerie (CFMG), ce dernier a relevé que seule la hausse de 1,5 point de l’Indemnité de sujétion spéciale police (ISSP) était applicable aux gendarmes. L’association Gendarmes & Citoyens a judicieusement pointé le fait que la revalorisation était déjà prévue depuis le protocole d’accord 2016.