🇫🇷 L’ensemble des syndicats majoritaires de la Police Nationale appellent à une opération «Zéro PV».

par C. Laudercq et R. Lefras

« Stop au mépris ! », c’est par ces mots que débute le communiqué de presse de l’ensemble des principaux syndicats de policiers, diffusé ce mercredi après-midi. Les organisations syndicales appellent à une opération « Zéro PV » dans toute la France.

Par l’intermédiaire de cette intersyndicale, les organisations entendent protester durement contre un projet d’arrêté, relatif à l’organisation du temps de travail dans la Police Nationale.

« Un texte qui fragilise les temps de repos de tous les personnels de la Police Nationale alors qu’à la base, sa vocation était de les protéger ! » explique le communiqué signé par les trois confédérations syndicales représentées majoritairement dans la Police Nationale, la CFE-CGC (Alliance Police Nationale notamment), Force Ouvrière (Unité SGP notamment), et l’UNSA (UNSA Police notamment).

« Un texte de régression et un dialogue social aux antipodes de ce qu’attendent les Policiers ainsi que les autres corps qui composent la Police Nationale ! »

Une conférence ce mardi

« Le mardi 12 juin, jour où le comité technique doit se tenir au sujet de ce projet, les trois représentants de chaque fédération (…) s’adresseront à compter de 12h30 à tous les collègues dans un lieu public qui sera précisé ultérieurement. » est-il indiqué.

À noter que l’organisation syndicale SCPN, majoritaire chez les commissaires de police, n’a pas appelé à rejoindre ce mouvement.

Actu17.