Les gendarmes interceptent 3 monospaces près de Nantes et découvrent 32 brebis vivantes à l’intérieur


Illustration. (Pixabay)

Les gendarmes de Loire-Atlantique ont fait une surprenante découverte au terme d’une course-poursuite.

L’affaire a débuté dans la nuit de mardi à mercredi, près de Nantes en Loire-Atlantique. Un hélicoptère de la section aérienne de la gendarmerie, qui était en mission de surveillance, a annoncé aux patrouilles au sol avoir repéré trois véhicules suspects qui circulaient en convoi.

Une course-poursuite s’engage

Deux équipages du peloton de surveillance et d’intervention (PSIG) de Rezé se sont dirigés vers le secteur indiqué, et ont tenté d’intercepter les trois monospaces à hauteur de Vertou. Le convoi a refusé d’obtempérer aux injonctions des gendarmes et les suspects ont poursuivi leur route, en tentant de semer les militaires lancés à leur poursuite.

Comprenant qu’il ne leur serait pas possible de se défaire de leurs poursuivants, les fuyards ont fini par abandonner leurs trois véhicules au bord de la route. Ils ont alors pris la fuite en courant.

32 brebis vivantes entassées dans les véhicules

Stupéfaits, les gendarmes ont découvert pas moins de 32 brebis vivantes, entassées dans les trois monospaces. Après recherches, il s’est avéré qu’elles avaient été volées un peu plus tôt dans le département des Deux-Sèvres.


Les brebis ont été prises en charge par une ferme locale avant d’être restituées à leur légitime propriétaire, précisent les gendarmes de Loire-Atlantique sur leur page Facebook.