🇫🇷 #Levallois Militaires attaqués : un acte terroriste « prémédité ». Hamou B. avait effectué des repérages.

   par C. Laudercq et R. Lefras.

Des militaires avaient été attaqués par une voiture bélier le 9 Août dernier à Levallois. 6 d’entre eux avaient été blessés.

L’auteur de l’attaque, Hamou B., avait été interpellé dans l’après-midi sur l’A16.

● Lors d’une conférence de presse, le Procureur de Paris François Molins a communiqué de nouvelles informations :

● Les investigations ont « étayées le caractère terroriste » et « prémédité » de l’attaque.

● Certains éléments de l’enquête montrent que l’auteur avait manifesté « des velléités de départs pour la Syrie ».

● Hamou B., avait effectué des repérages 3 jours avant l’attaque, avec son véhicule.

Hamou B., né en 1980, est le suspect qui a foncé sur des militaires à Levallois, mercredi 9 Août. (DR)

● La « soudaineté » de l’attaque n’a pas permis aux militaires de se défendre avec leurs armes.

● Le suspect était un inconnu des services de police, mais avait été signalé pour vente de cigarettes de contrefaçon, il y a huit ans.

● Hamou B. était également proche du mouvement Tabligh, et a participé à des mouvements de propagande de ce même mouvement, en 2013 et 2014.

● Le suspect avait effectué des recherches sur des vols vers Istanbul (Turquie), mais aussi pour des visas et des hôtels notamment.

● Dans un téléphone saisi au domicile de Hamou B. se trouvaient des images et drapeaux de l’EI.

Actu17.