🇫🇷 L’homme qui était avec Rédoine Faïd à Sarcelles est son frère, lui aussi en cavale.

par Y.C.

En cavale depuis le 1er juillet dernier après sa spectaculaire évasion de la prison de Réau (Seine-et-Marne), Rédoine Faïd a été repéré par la police à Sarcelles (Val d’Oise) mardi soir, dans une voiture où il était avec son frère Rachid.

Des explosifs ont été découverts dans la Renault Laguna faussement immatriculée, dans laquelle Rédoine Faïd circulait ce mardi, avant d’être repéré par une patrouille de gendarmerie.

Les enquêteurs de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) ont reconnu l’un des frères aînés du braqueur récidiviste révèle le journal Le Parisien. Il s’agit de Rachid Faïd, âgé de 60 ans.

C’est à l’aide des images de vidéosurveillance du parking sous-terrain de l’enseigne Auchan de Sarcelles que les policiers sont arrivés à cette conclusion. Les deux hommes n’avaient pas le visage masqué. Des prélèvements ADN sont encore en cours d’analyse afin que cette piste soit entièrement validée.

Un des membres du commando de Réau

Rachid Faïd, ancien gérant d’une entreprise de BTP, serait l’un des membres du commando qui est venu récupérer Rédoine Faïd en hélicoptère à la prison de Réau. Les enquêteurs en ont la conviction explique le journal francilien.

Un projet d’évasion au printemps 2017

Rachid Faïd avait déjà été cité dans un autre dossier, un projet d’évasion qui avait été préparé au début de l’année 2017 alors que Rédoine Faïd était incarcéré à la prison de Fresnes (Val-de-Marne). L’homme était chargé de faire le lien entre Rédoine Faïd et Jacques Mariani, un parrain corse, pour mettre en œuvre ce projet détaille L’Obs.

Il est également soupçonné d’avoir fourni à un intermédiaire un téléphone qui devait servir à Mariani à contacter Rédoine. Mais le parrain corse a finalement été incarcéré de nouveau, faisant tomber le projet à l’eau.

Actu17.