🇧🇪 Liège : Remis en liberté, il quitte l’hôtel de police en criant «Allah Akbar» et menace les policiers.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Bien connu des services de justice, l’homme a été déféré au parquet de Liège avant d’être… relaxé.

Le mis en cause de 28 ans a été interpellé ce samedi après voir consommé de l’alcool, pour troubles à l’ordre publique explique la RTBF. Bien connu par la justice pour des faits de rébellions et outrages, le suspect a été remis en liberté.

Ce dernier s’est alors rendu sur le parvis de l’hôtel de police et a hurlé « Allah Akbar ». Les policiers sont sortis et ont été « insultés violemment » puis menacés par l’individu, qui a finalement été de nouveau interpellé.

Déféré au parquet de Liège, l’homme a expliqué avoir crié « Allah Akbar » pour fêter la fin du ramadan. Des explications qui ont convaincu le magistrat : le mis en cause a été relaxé.

Actu17.