🇫🇷 L’intersyndicale de la Police Nationale suspend son opération « Zéro PV » avant même de l’avoir débutée.

par Y.C.

Les principaux syndicats de la Police Nationale avaient appelé à une grève des procès-verbaux de contraventions sur le plan national. À peine 24 heures plus tard, l’appel est suspendu.

Dans un communiqué publié ce jeudi soir, l’intersyndicale déclare que face à sa « détermination », « l’administration va rouvrir les négociations ». En conséquence, « la mobilisation est aujourd’hui suspendue dans l’attente de l’ouverture de véritables négociations auxquelles cette intersyndicale participera ».

Un revirement de situation en 24 heures

Hier, les syndicats majoritaires de la Police Nationale entendaient « protester durement contre un projet d’arrêté, relatif à l’organisation du temps de travail » en appelant à une « grève des PV ».

Le rendez-vous du 12 juin reporté

Prévu initialement le 12 juin, le Comité Technique au sujet de ces modifications de l’organisation du temps de travail a été repoussé. «  Ces nouvelles discussions doivent permettre d’élaborer un texte prenant en compte la santé, la sécurité et la vie des policiers. Si tel n’était pas le cas, l’intersyndicale se réunira à nouveau pour définir un mode d’action », précise le communiqué de ce jour.

Communiqué de l’intersyndicale PN du 7 juin 2018.

Actu17.