🇫🇷 Loire : Poursuivi pour avoir fait un doigt d’honneur à un radar.

par Y.C.

Un homme de 46 ans est poursuivi par le tribunal correctionnel de Roanne pour avoir fait un doigt d’honneur à un radar automatique.

Mardi, un habitant de Régny, dans la Loire, a comparu devant le tribunal correctionnel de Roanne.

Un « outrage » ?

Il est reproché à l’intéressé d’avoir fait un doigt d’honneur à un radar automatique et d’avoir placé de l’adhésif sur la plaque d’immatriculation de son véhicule pour ne pas être identifié.

L’avocat du prévenu a fait valoir le fait que son client avait fait un doigt d’honneur à une machine et non pas à une personne dépositaire de l’autorité publique.

Le prévenu a reconnu avoir fait un doigt d’honneur mais à sa compagne avec laquelle il avait une altercation.

Outrage à personne dépositaire de l’autorité publique… par extension

Le parquet a considéré que faire un doigt d’honneur à un radar automatique, par extension, un outrage envers les fonctionnaires était commis.

Le parquet a requis 2 à 4 mois de prison ferme à l’encontre du prévenu mais aussi 3 mois de prison pour une conduite en état alcoolique constatée en août dernier.

Le délibéré devrait être rendu le 3 avril 2018, relate Le Progrès.

Actu17.