Loire : Recherché depuis des mois, un ancien gendarme figure de la sphère complotiste interpellé


Illustration. (Adobe Stock)

Christian M. a été interpellé à Sorbiers (Loire) près de Saint-Étienne. Cet ancien gendarme de 53 ans était visé par deux mandats d’arrêt.

Un ancien gendarme et parachutiste de 53 ans a été interpellé à Sorbiers dans le cadre d’une enquête ouverte pour « appel à la désobéissance de militaires » rapporte BFMTV. Christian M. était recherché depuis plusieurs mois par les forces de l’ordre, étant visé par deux mandats d’arrêt délivrés par un juge d’instruction de Cusset (Allier). L’homme a été placé en garde à vue.

Le suspect est un proche d’Éric Fiorile, président de l’autoproclamé Conseil national de Transition (CNT). Il s’agit d’un organisme qui appelle à renverser les institutions et qui appelait à marcher sur l’Élysée le 18 décembre dernier souligne la chaîne d’informations. Éric Fiorile a été mis en examen et écroué, notamment pour port d’arme.

Concernant Christian M., il a déjà été condamné à plusieurs reprises à des peines de prison pour avoir projeté des enlèvements d’enfants, qu’il voulait soustraire à leurs parents, estimant que ces deniers étaient des pédophiles. Cet ancien gendarme, figure de la sphère complotiste, dénonce aussi régulièrement « l’organisation pédocriminelle sataniste qu’est l’institution judiciaire » sur internet.

Des appels destinés aux gendarmes

L’homme est aussi accusé d’avoir rejoint le CNT après sa sortie de prison, appelant les gendarmes à l’insurrection dans des courriers adressés à des brigades de gendarmerie, dans ce qu’il avait appelé « la révolution des chocolats ».