Loire : Un homme armé d’un couteau mortellement neutralisé par balle par la police


Illustration. (Jose Hernandez/Camera 51/shutterstock)

Les policiers sont intervenus pour un différend familial à La Talaudière, près de Saint-Étienne (Loire) ce lundi soir. Le compagnon a alors exhibé un couteau, avançant vers les forces de l’ordre qui ont ouvert le feu pour le neutraliser. Il est décédé des suites de ses blessures.

Une femme domiciliée sur la place du 14-Juillet à La Talaudière a composé le 17 ce lundi soir vers 20 heures. Elle a expliqué aux policiers que son compagnon sorti de l’hôpital la veille se montrait menaçant raconte Le Progrès. La requérante a appelé son fils pour qu’il tente de maîtriser cet homme originaire du Togo, âgé d’une quarantaine d’années.

Malgré sa présence, la situation ne s’est pas arrangée. Au contraire, elle a même dégénéré un peu plus. Mère et fils ont donc décidé de l’enfermer dans l’appartement.

Le pistolet à impulsion électrique n’a pas suffi

Les policiers ont entendu des hurlements à leur arrivée et ont pris contact avec le forcené. Ce dernier s’est saisi d’un couteau et s’est avancé vers les fonctionnaires. Ils ont dans un premier temps tenté de le neutraliser avec un pistolet à impulsion électrique mais cela n’a pas eu l’effet escompté. L’un des agents a fait feu pour stopper le forcené, qui s’est effondré. Les secours n’ont pas pu le réanimer, le quadragénaire a été déclaré mort sur place.

Le parquet a indiqué que l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) avait été saisie, une procédure habituelle qui vise à confirmer l’usage de l’arme dans le cadre de la légitime défense. Un seul coup de feu a été tiré. « La compagne et son fils vont être auditionnés dans la nuit », a précisé le procureur de la République adjoint, André Merle, à nos confrères. Le couple n’était pas connu pour des faits de violences conjugales.