🇬🇧 #Londres Un couple franco-algérien accusé d’avoir tué et brûlé leur fille au pair française de 21 ans.

Photos Daily Mail - DR

Le couple franco-algérien, Ouissem Medouni âgé 40 ans et sa compagne Sabrina Kouider âgée 34 ans, a été inculpé pour meurtre.

● L’arrestation s’est déroulée vendredi 22 septembre après la découverte d’un corps calciné ce mercredi, dans le jardin d’un appartement à Wimbledon, dans le sud de Londres, estimé à 900.000£ (environ 1.016.400€). Le DailyMail précise que le couple mis en cause possède la double nationalité française et algérienne.

● D’après les médias anglais, la victime serait une jeune française de 21 ans, Sophie Lionnet, originaire de Troyes dans l’Aube et jeune fille au pair chez le couple inculpé.

● La police a indiqué que le corps était beaucoup trop brûlé pour procéder à l’identification formelle de la victime et qu’une autopsie post-mortem sera réalisée en temps voulu, pour déterminer comment la jeune française a été tuée.

● La jeune femme était payée quelques dizaines d’euros par mois pour son travail de fille au pair relate la presse britannique.

« On voyait un homme ajouter des morceaux de bois sur le feu »

● Les voisins du couple suspecté avaient alerté mercredi les autorités après avoir constaté qu’une épaisse fumée se dégageait de leur propriété. La jeune victime n’avait plus été vue par les voisins depuis le mois d’août explique les médias anglais. « Ca sentait vraiment mauvais. On voyait un homme ajouter des morceaux de bois sur le feu. C’était vraiment étrange. » a expliqué un témoin à The Mirror.

En arrivant sur place, les policiers de Scotland Yard et les pompiers ont découvert un corps «gravement brûlé».

Le couple a été inculpé pour l’homicide de Sophie Lionnet, 21 ans. (photos Daily Mail)

Sophie Lionnet avait décidé de rentrer en France

● Selon plusieurs médias français, Sophie Lionnet, épuisée par ses conditions de travail et de vie avait contacté sa mère afin de lui demander de l’argent pour pouvoir revenir en France. La victime devait arriver à Troyes lundi dernier.

● La femme inculpée serait l’ex-compagne de Mark Walton, fondateur du boys-band irlandais Boyzone, et la mère d’un de ses enfants.

Actu17.