Londres : Le fondateur de Wikileaks, Julian Assange condamné à près d’un an de prison


(photo Cancillería del Ecuador / wikimedia)

La justice londonienne reproche au fondateur de Wikileaks d’avoir violé son contrôle judiciaire.

Au début du mois d’avril, Julian Assange a été expulsé de l’ambassade d’Équateur à Londres (Royaume-Uni), après y avoir trouvé refuge durant sept ans. Ce mercredi, le fondateur de Wikileaks a été condamné à 50 semaines de prison par la justice britannique.

L’homme est actuellement détenu à la prison de Belmarsh, dans le sud-est de Londres. Âgé de 47 ans, il a été arrêté le 11 avril dernier.

Julian Assange s’était réfugié dans l’ambassade d’Équateur à Londres le 19 juin 2012, dans le but d’éviter de se présenter à la justice britannique et d’être extradé vers la Suède. Il y était accusé de viol, un dossier classé depuis, relate Le Parisien.