Lot-et-Garonne : Il se blesse tout seul avec un fusil et invente une histoire de règlement de comptes


Illustration. (photo Adobe Stock)

Un homme de 38 ans s’est blessé tout seul en manipulant un fusil dans la nuit de jeudi à vendredi, puis a expliqué avoir été victime d’une agression dans le cadre d’un trafic de stupéfiants.

Grièvement blessé à la jambe, un homme s’est présenté à la caserne de sapeurs-pompiers de Marmande (Lot-et-Garonne) dans la nuit de jeudi à vendredi. L’homme a indiqué qu’il avait été la cible d’une agression liée à un trafic de stupéfiants, dans le quartier de la Gravette, selon une source judiciaire.

La vérité était tout autre. La victime s’est blessée toute seule en voulait récupérer un fusil qu’elle avait posé à l’arrière de sa voiture. Dépourvu de permis lui permettant de posséder cette arme à feu, l’homme a inventé cette histoire d’agression avec sa compagne.

Le parquet se réserve le droit d’engager des poursuites

C’est d’ailleurs cette dernière qui a reconnu qu’il s’agissait d’un mensonge, face aux gendarmes, alors qu’une enquête avait été ouverte. L’homme a quant à lui été opéré au CHU de Bordeaux.

L’enquête a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie de Marmande et le parquet a annoncé qu’il se réservait le droit d’engager des poursuites pour « dénonciation de crime imaginaire ».