Lyon : Accusé d’être entré chez une femme par sa fenêtre et de l’avoir violée, un homme interpellé


Illustration Actu17 ©

Un homme âgé de 21 ans en situation irrégulière sur le territoire français, a été interpellé puis placé en garde à vue. Il a été confondu par son ADN, retrouvé sur un sous-vêtement de la victime.

Elle avait été réveillée puis violée à son domicile. Le 22 juillet dernier en pleine période de canicule, une jeune femme a été brusquement réveillée vers 6 heures du matin par un individu qui venait de s’introduire dans son appartement situé dans le 8e arrondissement de Lyon. L’homme était entré par la fenêtre qu’elle avait laissée ouverte.

L’agresseur s’est jeté sur elle, lui a arraché ses vêtements et l’a violée en la menaçant avec un couteau. Il a ensuite pris la fuite.

Interpellé au centre de rétention administrative

Une enquête avait été immédiatement ouverte et les techniciens de la police technique et scientifique étaient parvenus à isoler une trace ADN de l’auteur des faits, sur un sous-vêtement de la jeune femme. C’est ce qui a permis de confondre un suspect qui a été interpellé en début de semaine, au centre de rétention administrative (CRA) de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry, où il venait d’arriver.

L’homme âgé de 21 ans serait un sans domicile fixe. Il est déjà connu de la justice et est en situation irrégulière en France. Le suspect a été placé en garde à vue. Face aux enquêteurs, l’homme a d’abord nié les faits avant d’évoquer un rapport sexuel consenti avec la victime.


Le suspect a été écroué

Déféré devant un juge d’instruction, le mis en cause a été placé en détention provisoire en l’attente de son jugement.