🇫🇷 #Lyon Il crache du sang au visage du policier venu l’interpeller.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Le mis en cause venait de provoquer et se battre contre un militaire.

Jeudi 9 novembre vers 21h15, un jeune homme âgé de 19 ans avait provoqué un militaire et lui avait porté un coup de poing. Le soldat avait quant à lui riposté en le frappant, faisant cesser tout net ses velléités de violence. Les policiers alertés s’étaient rapidement rendus sur la place des Terreaux, à Lyon, procéder à l’interpellation de l’agresseur.

Un crachat ensanglanté en plein visage

Lorsque l’un des fonctionnaires de police s´est approché pour interpeller le jeune homme, ce dernier lui a craché un mélange de salive et de sang au visage, rapporte Lyon Mag. Transporté au commissariat du 1er arrondissement de la ville, le mis en cause a continué à insulter les policiers et a les provoquer.

8 mois de prison dont 4 ferme

En comparution immédiate vendredi 10 novembre, le jeune homme a reconnu les faits et a justifié ses agissements par une grande consommation d’alcool. Selon Le Progrès, l’avocate du mis en cause (originaire de Djibouti et ancien aide éducateur), a évoqué son passé difficile pour expliquer ses errements actuels. Le tribunal a condamné l’agresseur à 8 mois de prison dont 4 ferme ainsi qu’une mise à l’épreuve de 2 ans.

Actu17.