Lyon : Il se débat et tente de s’emparer de l’arme d’un policier, puis dégoupille une grenade lacrymogène


Illustration. (Adobe Stock)

Deux policiers ont été blessés lors de cette intervention dans le quartier du Mas Sud, à Vaulx-en-Velin, une commune de la métropole de Lyon (Rhône), dans la nuit de jeudi à vendredi. Quatre suspects sont parvenus à prendre la fuite.


Des malfaiteurs manipulant leur butin, pris en flagrant délit. L’attitude suspecte de quatre hommes dans le chemin Pierre Dupont à Vaulx-en-Velin en pleine nuit, a attiré l’attention des riverains. Les policiers ont été prévenus et une patrouille s’est rendue sur place afin de vérifier ce que faisaient les suspects.

Les fonctionnaires ont alors constaté qu’ils étaient en train de décharger de la marchandise devant les nombreux immeubles de la rue. Dès qu’ils ont aperçu les forces de l’ordre, les suspects n’ont pas perdu une seconde et ont pris la fuite en courant, abandonnant leur véhicule. Les policiers ont tenté de les rattraper.

Il menace de mort les policiers et dégoupille une grenade

Durant la course-poursuite, l’un des fuyards qui s’était réfugié dans un sous-sol d’un des bâtiments, s’est retrouvé face aux fonctionnaires qui ont alors tenté de le maîtriser. Mais l’homme ne s’est pas laissé faire et s’est violemment rebellé. Il a menacé de morts les policiers et a tenté de s’emparer de l’arme de service de l’un d’entre eux. Il n’y est heureusement pas parvenu.

Le suspect a néanmoins réussi à dégoupiller une grenade lacrymogène de type MP7 qui était accrochée sur le gilet tactique du policier, provoquant une explosion. Il en a profité pour prendre la fuite, alors même qu’il avait été menotté à un poignet. Les forces de l’ordre ont perdu sa trace mais ont récupéré son bonnet ainsi que l’un de ses gants notamment. Des éléments qui pourront être exploités pour la suite de l’enquête, et éventuellement permettre l’identification de cet homme.


Deux policiers ont été blessés lors de cette interpellation qui n’aura donc pas pu aboutir. Touchés au bras, ils se sont vu attribuer 3 et 5 jours d’Incapacité totale de travail (ITT) à l’hôpital.

La marchandise dérobée la veille dans un centre commercial

Les enquêteurs de la Brigade de sûreté urbaine (BSU) qui ont été chargés des investigations ont découvert que de nombreux parfums et autres produits de beauté, se trouvaient dans le véhicule des quatre hommes. Après quelques recherches, ils ont déterminé que cette marchandise avait été volée au cours d’un cambriolage commis la veille, au centre commercial Casino situé à quelques rues de là. Le magasin a déposé plainte.

Les investigations se poursuivent afin d’identifier les quatre hommes en fuite et notamment celui qui s’en est violemment pris aux forces de l’ordre.