Lyon. Immeuble incendié et policiers agressés : 3 suspects ont été interpellés.

Illustration Actu17 ©

Pompiers et policiers ont été pris à partie. Les assaillants ont blessé trois fonctionnaires de police.


Dans la nuit de lundi à mardi, trois scooters ont été incendiés et ont mis le feu à un immeuble du 8ème arrondissement de Lyon. Lorsque les secours et les policiers sont intervenus pour évacuer les habitants, ils ont été agressés par une trentaine d’individus.

Trois interpellations

L’incendie des deux-roues s’est propagé au filet de sécurité d’un échaffaudage et a embrasé dix logements d’un immeuble. Les pompiers sont rapidement intervenus et ont durement lutté contre le feu. Alors que son intensité ne faiblissait pas, vers 21h45, les policiers ont procédé à trois interpellations : un mineur désigné comme l’auteur de l’incendie par des témoins, ainsi que sa tante de 46 ans et son cousin de 19 ans.

Une trentaine d’assaillants

Ces derniers ont rameuté une trentaine d’individus pour empêcher l’interpellation du mineur de 17 ans. Tous trois ont été conduits au commissariat pour « destructions volontaires de biens privés par incendie, violences volontaires sur personnes dépositaires de l’autorité publique et incitation à la rébellion », mais les policiers se sont fait caillasser et prendre à partie par une trentaine d’assaillants. Trois agents ont été blessés, selon Le Progrès. Les pompiers ont aussi été la cible de jets de projectiles.

Dix appartements sinistrés

Au total, trente habitants ont dû être relogés. Cinq appartements ont été détruits et cinq autres ont été dégradés par les flammes.