🇫🇷 #Lyon Pensant qu’il s’agit de cannabis, les policiers arrachent du chanvre planté par des artistes.

Illustration Actu17 ©

Des policiers en patrouille repèrent ce qu’ils pensent être une plantation de cannabis. Ils arrachent l’intégralité des pieds avant de s’apercevoir qu’il s’agissait de chanvre planté par des artistes écrit Le Progrès.

L’expérimentation menée dans le cadre de la Biennale d’Architecture de Lyon est partie en fumée. Des policiers municipaux -qui n’avaient pas été informés- ont arraché les plantes, pensant que c’était du cannabis.

Lors d’une patrouille le 26 juin dernier, des policiers municipaux repèrent dans une friche située le long du cours Charlemagne, à la Confluence, ce qu’ils croient être des plants de cannabis. Erreur.

C’était du chanvre qui a été semé avec du lin et de l’orge sur quelque 4000 mètres carrés par une équipe d’architectes et d’artistes, dans le cadre de la Biennale d’architecture de Lyon.

Les plants ont été arrachés manu militari.

http://bit.ly/2swESEB