🇫🇷 Lyon : Un demandeur d’asile avait installé un labo d’héroïne dans un logement social.

par Y.C.

L’homme d’origine albanaise a été trouvé en possession de 645 grammes d’héroïne et de 63.000 euros.

Interpellé dans un appartement du Ier arrondissement de Lyon qu’il louait à une femme, les enquêteurs ont découvert que ce logement social servait en fait de laboratoire d’héroïne.

À l’intérieur se trouvait des produits de coupe ainsi que 645 grammes d’héroïne pure, l’équivalent de 50.000 euros à la revente écrit LyonMag.

Le prévenu de nationalité albanaise avait fait une demande d’asile en janvier dernier. Ce dernier avait aussi les clefs de deux autres appartements se trouvant dans le VIIIe arrondissement.

Lors des perquisitions, les enquêteurs ont saisie la somme de 13.000 euros.

Trois ans de prison ferme

Convoqué devant le tribunal correctionnel ce vendredi, l’homme a expliqué avoir cédé aux avances de l’un de ses compatriotes, précisant que les revenus de son trafic de drogue servaient à aider son père malade, resté en Albanie. Des explications que le prévenu n’a pas été en capacité de prouver.

Reconnu coupable des faits reprochés, le demandeur d’asile a été condamné à 3 ans de prison ferme, ainsi qu’à l’interdiction définitive de se rendre en France.

Actu17.