🇫🇷 Lyon : Un responsable de plusieurs pompes funèbres soupçonné d’avoir volé des dents en or sur des défunts.

par Y.C.
Illustration D.R.

On lui reproche le délit d’ « atteinte à l’intégrité des cadavres ».

Vendredi dernier, un homme a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire à Lyon, après avoir dérobé des dents en or sur des cadavres.

Une activité macabre 

Une employée de l’une des agences du « Service Chrétien de funérailles » concernées, a découvert les activités macabres de son supérieur avant d’en avertir les autorités.

La bouche suturée

En réalisant la toilette mortuaire d’un défunt, elle s’est aperçue que la bouche de celui-ci avait été suturée, contrairement à la volonté de la famille. Elle a alors ôté les points de suture et aurait constaté qu’une partie de sa dentition était cassée et qu’il manquait des dents.

Une boîte remplie de dents en or

Elle a finalement décidé d’appeler la police quand elle a trouvé une boîte remplie de dents en or dans un des véhicules de la société. L’homme est alors soupçonné d’avoir dérobé des dents en or sur des cadavres placés dans des chambres funéraires avant d’être inhumés, affirme France 3.

Une enquête ouverte

Il a été placé en garde à vue ce lundi dans le cadre d’une enquête ouverte pour « atteinte à l’intégrité des cadavres » puis mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. L’enquête permettra de déterminer l’ampleur du trafic, l’entreprise ayant été responsable de nombreux défunts à Lyon depuis 2006.

Actu17.