🇫🇷 #Lyon Une cache de 10m² creusée au 5ème sous-sol d’un immeuble.

Illustration

Les habitants du quartier signalent à la police la présence de cambrioleurs potentiels dans un immeuble. A leur arrivée les policiers découvrent deux hommes qui aménageaient une cache au 5ème sous-sol d’un immeuble selon Le progrès.

La cache en cours d’aménagement découverte tôt dimanche matin dans un immeuble du 4e arrondissement lyonnais devait-elle abriter des armes, de la drogue ou, comme l’a prétendu un homme arrêté sur place, servir simplement de débarras ?

Elle a été découverte fortuitement, quand des habitants de la rue de Cuire à Lyon qui rentraient chez eux au petit matin ont été alertés par un bruit de disqueuse provenant du sous-sol.  Supposant qu’il s’agissait de cambrioleurs, ils ont appelé la police.

Au 5e et dernier sous-sol, dans un local technique embrumé par de la fumée ou de la poussière, deux hommes vêtus de combinaisons de travail et portant des masques s’activaient. Une ouverture d’1,20m par 0,80 m avait été découpée dans un mur en béton de 60 cm d’épaisseur, et donnait sur une cavité d’environ 10 m² creusée dans la terre.

Les deux hommes, dont un quinquagénaire habitant l’immeuble, étaient en train d’y poser des étais et d’y installer l’électricité. Ils avaient des outils et des talkies-walkies et un coffrage de la taille de l’ouverture était prêt à être mis en place pour dissimuler la cache.

Les deux hommes ont été interpellés et placés en garde à vue. L’occupant de l’immeuble, connu de la justice, a affirmé qu’il avait trouvé la cache déjà creusée, il y a quelques mois quand il avait délogé des squatters, et qu’il avait décidé de l’utiliser comme débarras. Il a été présenté ce lundi au parquet en vue d’une ouverture d’information.

http://bit.ly/2sBQ3jm