🇫🇷 #Maëlys De nouvelles recherches dans un lac, avec une équipe spécialisée.

par Y.C.

Maëlys, 9 ans, reste toujours introuvable et ce, depuis le 27 août, date où la petite fille a disparu d’une soirée de mariage en Isère, au cours de la nuit. Ce vendredi, les enquêteurs ont décidé de faire appel à une équipe spécialisée.

● Des recherches « très spécifiques » sont actuellement effectuées au lac d’Aiguebelette afin de retrouver la trace de la fillette. Les gendarmes ont sollicité une équipe cynophile venue du centre national d’instruction cynophile de la gendarmerie basé à Gramat explique Le Dauphiné.

● Il s’agit d’une équipe spécialisée dans la recherche de restes humains. Seul quatre maître chien sont formés à cette spécialité dans la gendarmerie.

● Deux îlots du lac vont être fouillés de nouveau ce vendredi selon cette même source.

Une photo montrant une silhouette blanche dans le véhicule du suspect

● Hier, nous apprenions que les enquêteurs disposaient d’une photo du véhicule du suspect, Nordahl Lelandais, prise la nuit du drame par une vidéosurveillance. Une silhouette blanche est visible sur le siège passager de l’Audi A3, sans pour autant qu’une identification soit possible.

LCI révèle d’autre part ce vendredi que le suspect n’a pour l’heure pas été auditionné au sujet de cette photo. L’homme devait l’être ce jeudi mais l’interrogatoire a été reporté à la demande de la défense.

Une enquête complexe

● Les enquêteurs disposent de plusieurs éléments, notamment le fait que le suspect a lavé sa voiture durant plus d’1h30 le lendemain des faits, utilisant un puissant décapant, dans le coffre de son Audi A3.

L’ADN de Maëlys avait également été retrouvé dans le véhicule de l’ancien militaire, Nordahl Lelandais.

Cette enquête complexe se poursuit.

Actu17.