🇫🇷 #Maëlys Élan de solidarité pour la maman : ses collègues lui font don de jours de congés.

par Y.C.

Près de trois mois après la disparition de la petite Maëlys, l’élan de solidarité envers ses proches ne faiblit pas.

Les collègues de sa maman, Jennifer Araujo, de l’hôpital de Pontarlier dans lequel elle travaille, ont prévu de lui faire don de jours de congés.
Une déléguée du personnel a expliqué à l’Est Républicain : « Lors du Comité technique d’établissement du début du mois d’octobre, les représentants du personnel ont fait cette proposition. La direction a donné son accord. Un problème technique a visiblement retardé la mise en place de cette action mais la note de service est tombée le 9 novembre ».

Malgré les difficiles conditions de travail, la solidarité prime

Des syndicats avaient alerté la direction sur les difficiles conditions de travail au sein de l’hôpital, décrivant des cadences à flux tendu notamment. Mais d’après les collègues de Jennifer, cela ne les empêchera pas de l’aider du mieux qu’ils pourront. Même si cela ne peut pas atténuer sa douleur, « elle aura une chose de moins à gérer et c’est aussi pour marquer notre solidarité totale envers elle et l’épreuve terrible qu’elle est en train de vivre. » a-t-on déclaré dans l’établissement de santé.

Actu17.